Le jeudi  21 janvier 2010 à Grenoble, j'animerai une conférence suivie d'un débat sur la vaccination hépatite B. Après un rappel de l'historique de cette affaire j'exposerai les nombreuses anomalies autour de l'étude de pharmacovigilance Fourrier-Bégaud-Costagliola.

Enfin j'apporterai des analyses nouvelles concernant les études Mikaeloff-Tardieu sur la cohorte des enfants atteints d'affections démyélinisantes centrales dont la sclérose en plaques (cohorte KIDSEP). Je n'ai pas encore publié ces analyses sur ce blog ni ailleurs. Elles permettent en particulier de montrer que les tests pratiqués sur l'étude réservée à la seule sclérose en plaques (SEP) et publiés fin 2007 ne pouvaient pas permettre de mettre en évidence un résultat significatif dans le cas où le vaccin était capable de provoquer des SEP.

Le Dr Marc Girard fera aussi le lendemain, dans le même lieu, une conférence sur la vaccination hépatite B. Il traitera des aspects différents et je pense que nos 2 conférences devraient se compléter utilement.

Ces 2 conférences se font dans le cadre d'une exposition d'œuvres artistiques réalisées par des victimes de la vaccination hépatite B et  regroupées par le Collectif Art et Vaccinations.

Proposition_n_3_affiche_Grenoble_23_11_2009